Assurance auto

choix d'une assurance auto lors de l'achat d'un vehicule

Vous avez acheté une voiture ? S’il est obligatoire de souscrire, au minimum, une assurance responsabilité civile, vous pouvez aussi chercher des garanties plus étendues pour vous-même et votre véhicule avec une assurance tous risques. On vous explique les différences.

Vous avez souscrit un crédit auto et il est temps désormais de contracter une assurance auto. Sachez que cela est tout simplement obligatoire pour indemniser les autres véhicules et piétons des dommages que vous pourriez causer en circulant.

Cette obligation est très stricte. À défaut d’assurance auto, vous risquez gros : retrait de permis, confiscation du véhicule et jusqu’à 3 750 euros d’amende. Surtout, en cas d’accident, vous devrez rembourser vous-même les dommages matériels et corporels qui peuvent être exorbitants.

Maintenant, quelle assurance pour votre voiture ?

L’assurance responsabilité civile ou « assurance au tiers »

C’est la garantie minimale qui doit couvrir tout véhicule circulant sur la voie publique, même très occasionnellement. Notez que certaines compagnies proposent des contrats d’assurance kilométriques dont le coût – généralement très bas – est calculé en fonction des distances parcourues par l’assuré chaque année.

L’assurance responsabilité civile est souvent appelée « assurance au tiers » car elle couvre les personnes et les biens qui seraient victimes d’un accident dont vous seriez à l’origine. Il peut d’ailleurs s’agir de vos passagers.

L’assurance au tiers est économique pour une simple et bonne raison : vous-même ou votre véhicule n’êtes pas indemnisés pour les dommages consécutifs à un accident dont vous seriez la cause.

Bien entendu, si vous êtes la victime, vous-même et votre véhicule serez couverts par l’assurance du conducteur responsable, qu’il ait souscrit une assurance responsabilité civile ou une assurance tous risques.

L’assurance tous risques

L’assurance tous risques porte bien son nom : elle couvre tous types de risques pesant sur le véhicule. Certes plus onéreuse, elle constitue une protection bienvenue, surtout si votre crédit consommation auto vous a permis d’acheter une voiture neuve.

Votre véhicule et vous-même êtes indemnisés, et ce même lorsque vous avez une responsabilité dans l’accident. Et y compris, selon les contrats, lorsque vous êtes la seule victime d’un sinistre : si votre voiture glisse sur une plaque de verglas et se loge dans un fossé, par exemple.

Avec une assurance tous risques, vous bénéficiez de toutes les garanties prévues pour indemniser les tiers, mais aussi de garanties pour vous indemniser en cas de :

  • dommages corporels au conducteur (vous) ;
  • dommages collision (vous causez un accident avec un véhicule, un vélo, un piéton, etc.) ;
  • dommages tous accidents (vous percutez un bac de fleur en béton en faisant votre créneau) ;
  • vol ou incendie du véhicule (utile si votre voiture est neuve) ;
  • bris de glace (les pares brises ou les vitres cassées suite à une tentative de vol) ;
  • vol ou destruction des objets présents et des aménagements ;
  • catastrophes naturelles.

Une assurance tous risques vous permet également de bénéficier de services très pratiques comme le dépannage-remorquage zéro kilomètre, une protection juridique ou encore le prêt d’un véhicule de remplacement durant le temps des réparations.