Conditions de remboursement

modalite de remboursement d'un pret auto

Vous envisagez de demander un prêt pour financer votre nouvelle voiture, mais vous vous demandez quelles sont les conditions de remboursement d’un crédit auto ? Voici les choses essentielles à savoir.

Les conditions de remboursement d’un crédit consommation auto déterminent la vie de votre prêt. Elles vous accompagnent pendant un certain temps, souvent plusieurs années. Il est donc important de les connaître pour profiter pleinement de votre nouvelle voiture.

DURÉE DE REMBOURSEMENT 

Pour rembourser votre crédit auto, vous devrez verser chaque mois à votre organisme de crédit (à une date de prélèvement convenue) une fraction de la somme empruntée comprenant les intêrets jusqu’à épuisement total du montant dû.
Notez que la durée de remboursement maximale d’une voiture neuve est souvent plus élevée que la durée de remboursement d’une voiture d’occasion :

  • Pour une voiture neuve, elle varie selon les établissements de crédit entre 12 et 72 mois (6 ans) ;
  • Pour une voiture d’occasion la durée maximale est généralement de 60 mois (5 ans).

DÉLAI DE REMBOURSEMENT

Le délai de remboursement correspond au laps de temps s’écoulant entre le moment où vous signez le prêt et le moment où vous versez votre première mensualité. Par exemple, lorsque vous achetez une voiture neuve chez un concessionnaire, le premier remboursement n’aura lieu qu’à partir de la réception effective du véhicule.

PAUSE DANS LE REMBOURSEMENT 

Les organismes de prêt prévoient généralement la possibilité de faire une pause dans le remboursement afin de permettre à leurs clients de faire face aux imprévus du quotidien. Chaque année, il est possible par exemple de reporter en fin de contrat une mensualité ou deux. (Attention le report de mensualité n’est pas gratuit)

REMBOURSEMENT ANTICIPÉ 

Le remboursement anticipé, partiel ou total, consiste à rembourser la totalité du montant restant dû en une seule fois. Lorsque le montant restant à payer est inférieur ou égal à 10 000 €, aucun frais ne peut être réclamé par l’établissement de crédit.