Remplacement des fenêtres

pret energie pour remplacer fenetres

Quels travaux réaliser avec un prêt économie d’énergie ? Pourquoi ne pas remplacer les fenêtres qui sont un fort vecteur de déperdition de chaleur pour votre logement.  Et si votre prêt éco d’énergie vous servait à les remplacer afin de vous assurer une isolation optimale ?

Le remplacement des fenêtres est une opération très efficace pour améliorer la performance énergétique d’une maison ou d’un appartement. Si votre habitation est équipée de simples vitrages ou que les fenêtres sont disjointes, on estime que la déperdition d’énergie est dix fois plus importante que celle d’un mur. Selon les experts, le « pont thermique » ainsi créé laisserait s’échapper 30 % de la chaleur produite.

Le remplacement des fenêtres est un projet à envisager sérieusement si vous voulez réduire vos factures de chauffage, gagner en confort, limiter les nuisances sonores et apporter de la valeur ajoutée à votre bien immobilier.

Il existe 2 techniques de rénovation :

  • le remplacement de la fenêtre avec conservation du dormant existant ;
  • le remplacement total de l’ancienne fenêtre (ouvrant et dormant).

Remplacement de fenêtre avec conservation du dormant existant

Le changement de la fenêtre avec conservation du dormant existant est adapté lorsque le support est en bon état et que le mur ne risque pas de se dégrader.

La technique est simplissime : le nouveau châssis est posé sur le dormant de l’ancienne fenêtre. Cette solution est rapide, peu coûteuse et évite de s’attaquer au mur.

Remplacement total de l’ancienne fenêtre

Lorsque le support ou le mur est dégradé, la meilleure stratégie est le remplacement total de la fenêtre avec changement de l’ouvrant et du dormant.

L’opération est un peu plus longue, car il faut déposer l’ancien dormant, reconstituer les appuis, poser la nouvelle fenêtre et reconsolider le mur tout autour. Utiliser cette solution reste toutefois la meilleure garantie d’atteindre l’objectif initial : réduire au maximum ses dépenses d’énergie.

Côté financement, des solutions existent également, comme le prêt travaux économie d’énergie Franfinance, qui viendra s’ajouter aux nombreuses aides financières et réductions fiscales existantes.

Retrouvez également nos conseils sur les autres types de travaux :

Sources :

  • franfinance.fr
  • ademe.fr
  Offre valable jusqu'au 30/09/2018. Conditions au 03/04/2018. Exemple (hors assurances facultatives) pour 5100 € empruntés. 12 Mensualités de 427,29 €. Montant total du crédit : 5100 €. Montant total dû : 5 127,48 €. Coût du crédit : 27,48 €. Taux débiteur fixe : 0,995 %. TAEG fixe : 1 %. Durée maximum du crédit : 12 mois. Coût mensuel de l’assurance DIM/CHOM (s’ajoute à la mensualité) : 9,69 €. Coût total de l'assurance DIM/CHOM : 116,28 € soit un TAEA de 4,29 %. Frais de dossier : 0 €.*