Auto

scooter crédit auto - franfinance
22.06.2015 / Auto

Offrir un scooter à son enfant

Vues : 1519 |
Votre enfant a 14 ans, l’âge légal pour conduire un scooter et vous comptez lui en offrir un très bientôt. Voici quelques conseils et quelques informations avant de vous lancer.

Les conditions pour conduire un scooter

Il existe plusieurs types de scooters. Il y a tout d’abord :

  • Les cyclos (moins de 50m3) :

Pour conduire un cyclo (50m3 et moins), il faut :

  • Avoir minimum 14 ans
  • Etre titulaire d’un permis AM (auparavant BSR) ou d’un permis B
  • Posséder l’ASSR de niveau 1 (passé en classe de 5e) ou de niveau 2 (passé en classe de 3e)
  • Avoir une carte grise et une plaque d’immatriculation pour le scooter
  • Avoir souscrit à une assurance
  • Porter un casque homologué et correctement attaché
  • Allumer ses feux de jour comme de nuit
  • Avoir suivi les 7h de formation obligatoire avec un moniteur d’auto-école
  • Les motos légères (125 m3)

Pour conduire une moto légère (125 m3), il faut :

  • Avoir minimum 16 ans
  • Etre titulaire du permis A1 ou du permis B depuis au moins 2 ans
  • Avoir une carte grise et une plaque d’immatriculation pour le scooter
  • Avoir souscrit à une assurance
  • Porter un casque homologué et correctement attaché
  • Allumer ses feux de jour comme de nuit

Quel scooter choisir ?

Pour un adolescent, le cyclo de 50m3 sera idéal. Ses performances seront suffisantes pour les courts trajets en ville, par exemple. Rappelons que le cyclo ne dépasse pas les 45 km/h. Léger et pratique, votre enfant prendra rapidement en main son scooter de 50m3 très intuitif.

Votre enfant arrive à un âge où il cherche de plus en plus la liberté de se déplacer où bon lui semble et le scooter est généralement l’élément qui va lui permette une plus grande indépendance. Avant de lui accorder ce privilège, parlez avec lui de la nécessité d’un tel achat, s’il en a réellement besoin et surtout s’il est conscient des dangers de la route. N’hésitez pas à faire un point avec lui sur le code de la route, sur les dangers d’une conduite irresponsable mais aussi sur les dangers venant des autres conducteurs. Il faut que votre enfant soit conscient de la responsabilité que cela implique de conduire un scooter sur route.

Voilà quelques informations utiles avant d’offrir un scooter à votre enfant. Besoin d’une aide pour financer le futur véhicule de votre enfant ? Retrouvez notre crédit renouvelable qui vous aidera à réaliser en toute simplicité votre projet. Voir conditions.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Sources :

  • http://www.notrefamille.com/ « Autoriser le scooter: une décision à ne pas prendre à la légère » (29/05/2016)
  • http://www.preventionroutiere.asso.fr/ « Les conditions pour conduire un deux-roues motorisé » (29/05/2015)
  • http://www.motoservices.com/ « GUIDE D’ACHAT SCOOTER 50 » (29/05/2015)
Exemple d’utilisation courante , hors assurances facultatives : pour une utilisation de 500 € en vitesse lente (en une seule fois et sans utilisation ultérieure) égale au montant total du crédit, vous réglez 29 mensualités de 21 € et une dernière ajustée de 16,24 €. TAEG révisable de 20 %. Taux débiteur révisable : 18,24 %. Coût du crédit : 125,24 €. Montant total dû : 625,24 €. Durée maximum du crédit : 30 mois. Coût maximum mensuel de l’assurance (inclus dans votre mensualité**) : 3,04 € pour DIM+CHOM. Coût total de l’assurance pour DIM/CHOM : 58,41 €, soit un TAEA de 9,07 %.
*Offre valable jusqu'au 31/12/2016 à partir de 500€ sous réserve d'acceptation de votre crédit renouvelable et après étude de votre dossier par Franfinance. Vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la date de signature du contrat de crédit. Conditions au 03/10/2016. ** Avec l'assurance, le montant de l'échéance reste inchangé, la durée de remboursement est allongée et le montant total dû augmente. *** Le report donne lieu au calcul d'intérêts au taux du contrat à la charge de l'emprunteur. Prêteur : Franfinance (719 807 406 RCS Nanterre) - intermédiaire en assurances - N° ORIAS 07 008 346 - Assurances souscrites auprès de SOGECAP et SOGESSUR, entreprises régies par le Code des Assurances. FRANFINANCE, SOGECAP et SOGESSUR sont des filiales du Groupe SOCIETE GENERALE.   
Commenter Créé le par
  • Sue Publié le 24 juin 2015 à 11h24

    Laisser son enfant rouler en scooter c’est assez difficile et angoissant, mais c’est un pas vers l’indépendance, et il en sont ravis.

  • Mélissandre Publié le 12 août 2015 à 12h15

    Un scooter pour la rentrée ca peut être une bonne alternative au bus surtout quand on habite à la campagne où il y a deux bus par jour qui passent

  • Lucien Publié le 10 septembre 2015 à 10h50

    Le scooter c’est pas que pour les enfants, un vespa c’est sympa aussi et ca convient aux plus âgés!

  • Kajax Publié le 9 octobre 2015 à 11h49

    Offrir un scooter c’est vrai que c’est bien mais il ne faut pas oublier l’assurance qui va avec, et les équipements de protection!

  • Xenio Publié le 4 novembre 2015 à 12h07

    Un scooter c’est déjà moins cher qu’une moto ou une voiture, c’est un bon compromis pour un première véhicule motorisé pour son enfant

  • Père denis Publié le 17 décembre 2015 à 18h41

    avec le mauvais temps en ce moment en moto ou en scooter il vaut mieux avoir prévu les équipements de protection contre les intempéries

Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading ... Loading ...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 2 = six

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ces articles peuvent vous intéresser

Le crédit renouvelable

Votre enfant a 14 ans, l’âge légal pour...