Une question ?
Consultez notre FAQ
Contactez-nous
Envoyez un email
Appelez-nous au Du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Auto

Ce que change l’intelligence artificielle dans l’automobile – Franfinance
08.12.2016 / Auto

Que va changer l’intelligence artificielle dans l’automobile ?

Vues : 1336 |

En attendant d’être totalement autonomes, les voitures sont déjà intelligentes ! Selon une étude réalisée par Frost & Sullivan, près de 18 millions de voitures connectées ont été vendues en 2015. Un chiffre qui devrait être supérieur à 22 millions en 2016. Alors pour être plus sûre et confortable, l’automobile devra avant tout être plus intelligente. Tour d’horizon.

Assistants et passagers virtuels

Les chercheurs en intelligence artificielle travaillent actuellement sur des assistants virtuels autonomes pour améliorer la sécurité et le confort tout en rendant nos voyages moins complexes et moins monotones. En effet, de nombreuses fonctions demandent pour le moment l’attention du conducteur, qui peut donc être distrait de la conduite.

Si le conducteur pourra interagir avec ces assistants par la parole, les gestes, ces derniers devraient également être capables d’analyser les expressions faciales et corporelles. Ils pourront alors prendre le contrôle du véhicule et rendre service au conducteur en triant les informations de circulation pertinentes, indiquant une place de stationnement libre proche de sa destination ou encore en garant la voiture tout seul.

De manière plus surprenante, les chercheurs dans le domaine envisagent aussi d’équiper les véhicules de passagers virtuels ou avatars qui pourraient alors « discuter » avec le conducteur. Une manière de ne plus voyager seul et de briser ainsi la monotonie de la route.

Améliorer la sécurité

L’intelligence artificielle promet d’améliorer la sécurité de nos déplacements, un critère de choix essentiel à l’heure d’acheter un véhicule. Équipementiers et constructeurs estiment ainsi que si les systèmes de freinage ou la capacité d’absorption des chocs par les matériaux utilisés sont déjà proches d’un niveau optimal, l’intelligence artificielle devrait renforcer la sécurité des conducteurs et passagers via le deep learning, à savoir l’autoapprentissage de nouvelles situations.

Les ordinateurs présents dans les véhicules sont déjà en mesure d’assister le conducteur (régulation de la vitesse, freinage) ou de pallier ses défaillances (correction de la trajectoire, surveillance de l’endormissement). Ils devraient aller bien plus loin dans les prochaines années.

Alors que 90 % des accidents de la route sont liés à une erreur humaine, les capteurs et caméras capables d’analyser l’environnement de conduite ne sont jamais distraits ou sujets aux émotions. Les véhicules doivent maintenant apprendre à penser comme l’humain face à une situation inconnue : à terme, ils échangeront des informations avec les autres véhicules, les infrastructures routières ou encore les panneaux de signalisation. Ils pourront bientôt décoder ce que font les autres usagers de la route, de la voiture connectée au cycliste qui tend le bras pour tourner.

Encore trop énergivores et volumineuses pour être intégrées dans nos voitures, ces technologies réalisent des progrès rapides. Ainsi, la commercialisation de véhicules quasi autonomes devrait débuter au début de la décennie 2020, c’est-à-dire demain !

Et si vous souhaitez d’ores et déjà acquérir un véhicule dernier cri, pensez à nos solutions de financement et découvrez le simulateur crédit auto de Franfinance.

Sources

  • http://www.consoglobe.com/intelligence-artificielle-voiture-autonome-cg
  • http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=3876
  • http://www.atelier.net/trends/articles/intelligence-artificielle-indispensable-automobile-futur440226
  • http://www.journaldunet.com/economie/automobile/1172912-intelligence-artificielle-automobile/
Offre valable jusqu'au 30/10/2017. Exemple (hors assurances facultatives) pour 5 000 € empruntés. 12 Mensualités de 420,03 €. Montant total du crédit : 5 000€. Montant total dû : 5040,36 €Coût du crédit : 40,36 €. Taux débiteur fixe : 1,49 %. TAEG fixe : 1,50%.Durée maximum du crédit : 12 mois. Coût mensuel de l’assurance DIM/CHOM (s’ajoute à la mensualité) : 9,50€. Coût total de l'assurance DIM/CHOM : 114€ soit un TAEA de 4,30%. Frais de dossier : 0€.*
Commenter Créé le par
  • max Publié le 13 décembre 2016 à 16h49

    Je pense que l’intelligence artificielle peut améliorer notre sécurité au volant.

  • Morgan Publié le 10 août 2017 à 10h30

    J’ai hâte de voir l’avancée des nouvelles technologies, cela va aussi faciliter la conduite des personnes âgées

  • Jade Publié le 2 octobre 2017 à 16h50

    L’intelligence artificielle peut faire peur, surtout pour la voiture. Cependant, il faut faire confiance à l’innovation !

Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading ... Loading ...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 1 = six

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ces articles peuvent vous intéresser

Le crédit auto

En attendant d’être totalement autonomes, les...