Auto

nouveaux bus electrique en Suisse
24.08.2016 / Auto

Suisse : un bus électrique qui se recharge aux arrêts en quelques secondes

Vues : 108 |

Mise en service probablement en mars 2018, une ligne de bus de la ville de Genève repose sur un concept innovant : lors de son arrêt dans 13 stations spécialement équipées, le bus électrique se recharge en quelques secondes grâce à un bras articulé installé sur son toit.

Née d’un partenariat entre la société des transports publics genevois (TPG), le constructeur Hess Carrosserie et le spécialiste des infrastructures ABB Sécheron pour un montant d’environ 22 millions d’euros, la ligne de bus qui va relier l’aéroport au futur quartier Praille-Acacias-Vernets à Genève se singularise par sa technicité novatrice.

 

Le concept du « Trolleybus Optimisation Système Alimentation » (TOSA)

Dans treize stations de la ligne, la douzaine de bus équipés se rechargent instantanément, juste assez pour rejoindre la station suivante. Durant une quinzaine de secondes, c’est à dire le temps que les usagers descendent et montent, cette recharge s’opère grâce à un bras articulé placé sur le toit, qui vient se connecter à un plot d’alimentation fixe, selon la technique du « biberonnage », chaque bus ayant une capacité de 600 Kilowattheure (kW).

Aux deux terminus de la ligne, le temps de recharge est plus long : trois à quatre minutes environ.

Les batteries lithium-titanate (puissance de chaque batterie : 40 Kilowattheure) étant également fixées sur le toit, la capacité d’accueil des bus articulés (entre 130 et 180 passagers) n’est pas impactée.

 

Un bus électrique parfaitement adapté pour la ville

Outre ses qualités écologiques, le TOSA présente d’autres avantages : il s’avère moins bruyant qu’un bus diesel, il ne nécessite pas de lignes de contact aériennes et de poteaux, contrairement aux autres bus électriques. Enfin, il fonctionne avec moins de batteries qu’un bus électrique autonome.

Il ne s’agit pas du seul exemple d’infrastructure dédiée à la recharge automatique de bus et de camions de livraisons dans le monde. En effet, diverses expérimentations ont été récemment menées, entre autres dans la ville de Milton Keynes, en Angleterre, où des bus électriques à recharge automatique par induction circulent, ou encore à New-York, où la société Hevo Power teste des bornes de recharge en forme de plaques d’égout.

 

Sources :

  • http://www.largus.fr/actualite-automobile/des-bus-electriques-qui-se-rechargent-automatiquement-a-chaque-station-7972387.html
  • http://www.caradisiac.com/bus-electriques-une-recharge-en-15-secondes-a-geneve-109204.htm
  • http://www.rts.ch/info/regions/geneve/7881192-geneve-acquiert-douze-bus-electriques-sans-ligne-de-contact.html
  • http://www.usinenouvelle.com/article/abb-biberonne-un-bus-electrique-a-geneve.
Commenter Créé le par
Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 8 = null