Auto

Fleur dans le pot d'échappement d'une voiture
25.08.2017 / Auto

Top 5 des gestes pour passer à l’éco-conduite

Vues : 146 |

La hausse du prix du carburant et le développement de la pollution dans les grandes métropoles incitent à modifier notre comportement d’automobiliste. Pouvant alterner avec la pratique du vélo ou l’usage des transports en commun, l’éco-conduite participe d’une démarche écologique, économique et sécurisée (de 10 à 15% de risques d’accident en moins). Voici cinq gestes simples à adopter au volant.

Conduire moins vite et plus régulièrement

Pour limiter la production de CO2, une conduite à vitesse constante, ni trop vite, ni trop lentement, est conseillée. Dans le même ordre d’idée, il est bon d’anticiper les freinages, et, concernant ces derniers, de préférer le frein moteur à la pédale de frein.

Mieux : sur les autoroutes, faites l’effort de réduire votre vitesse de 10 km/heure. Sur une distance de 100 kilomètres, les économies réalisées se chiffrent à plusieurs litres de carburant et plusieurs kilos de CO2.

Éteindre son véhicule à l’arrêt

Si votre halte dure au-delà de 30 secondes, il est recommandé d’éteindre votre véhicule, pour une émission de CO2 limitée. Un geste à portée écologique, puisque les voitures récentes sont programmées pour rouler tout de suite, dès leur mise en route.

De plus en plus de véhicules sont d’ailleurs équipés de la fonction « Stop & Start » : la voiture s’éteint automatiquement pendant les arrêts, pratique pour la conduite en ville.

Éviter les petits trajets urbains

Sur des distances courtes en milieu urbain, il faut remiser sa voiture au garage et opter pour des modes de déplacements écologiques : la marche à pied, le vélo ou les transports en commun.

Afin de vous faire une idée de l’impact environnemental des différents types de trajets, vous pouvez tester l’éco-comparateur de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie).

Bien entretenir son véhicule

Bien entretenu, un véhicule consomme moins de carburant (parfois jusqu’à 25%) et, donc, pollue moins.

A contrôler fréquemment, si possible tous les deux mois : la pression des pneus. Sous-gonflés, ces derniers sont en effet responsables d’une surconsommation de carburant et, de surcroît, dangereux pour votre sécurité. Par ailleurs, il faut s’assurer que vos pneus soient bien adaptés aux trajets à effectuer ainsi qu’à la saison.

Ne pas trop charger votre voiture

Un surplus de bagages peut donner lieu à une surconsommation énergétique. Pour donner un ordre d’idée, 100 kilos de bagages en supplément dans votre coffre provoquent une hausse d’environ 5% de la consommation de carburant. De même, une fois rentré de vacances, retirez les coffres de toit, barres de toit, porte vélo, etc.

Vous souhaitez passez à la vitesse supérieure niveau écologie, et opter pour un véhicule électrique ou hybride ? Découvrez le crédit pour voiture électrique de Franfinance.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Sources :

  • http://www.buzzecolo.com/28931/passer-a-leco-conduite/
  • https://www.consoglobe.com/transport-eco-conduite-10-lecons-4433-cg
Commenter Créé le par
Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un + = 10