Auto

une semaine sans voiture a paris
22.09.2016 / Auto

Une semaine sans voiture pour vingt Franciliens

Vues : 127 |

En amont de la deuxième édition d’Un dimanche sans voiture, qui se tient le dimanche 25 septembre à Paris, vingt automobilistes volontaires vont expérimenter, pendant une semaine, la vie quotidienne sans voiture, en adoptant des modes de transports doux, plus respectueux de l’environnement.

Durant 7 jours, troquer son véhicule polluant en le laissant au garage contre un accès gratuit aux modes de déplacement alternatifs (vélo, transports en communs, Autolib’, covoiturage), c’est la teneur du défi lancé par la mairie de Paris à une vingtaine de Parisiens. Ils sont motocyclistes ou automobilistes, et ont été sélectionnés par tirage au sort, après inscription sur un site internet.

Cette opération a été conçue avec l’Ademe, Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, en partenariat avec l’association spécialisée dans la mobilité Wimoov.

Ce défi lancé aux parisiens a pour objectifs d’inciter les conducteurs automobiles à expérimenter les mobilités douces et les transports alternatifs, plus respectueux de la qualité de l’air, et de fait, les sensibiliser à la pollution de l’air liée au trafic routier.

Pas de voitures sur 650 kilomètres de voies

En phase avec la volonté de la municipalité parisienne de réduire la circulation et la pollution à Paris, l’opération se termine dimanche 25 Septembre avec la journée sans voiture. De 11 à 18 heures, 650 kilomètres de voies parisiennes vont en effet être fermés à la circulation.

Lors de la première édition en 2015, plusieurs quartiers du centre de Paris, (Montmartre, Canal Saint-Martin, Mouffetard, Tour Eiffel) ainsi que la place de la Bastille et les bois de Boulogne et de Vincennes avaient été fermés à la circulation, certaines zones tolérant les véhicules à condition qu’ils roulent à moins de 20 kilomètres/heure.

Cette année, tous les arrondissements parisiens vont être concernés par cette journée sans voiture, qui va être l’occasion, pour les Parisiens et les touristes, de voir la capitale sous un autre jour, désertée par les véhicules et autres engins polluants…

Commenter Créé le par
Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq − 5 =