Auto

voiture autonome securisee
20.07.2016 / Auto

La voiture de Google veut protéger les piétons

Vues : 81 |

Google est actuellement en train de réfléchir à un véhicule des plus surprenants : pourvu d’un capot adhésif, il protègerait les piétons en cas de collision.

Un capot adhésif pour éviter un deuxième impact au piéton

En mai 2016, le dépôt d’un brevet a mis en lumière une innovation technologique développée en ce moment même par le géant du numérique : des capots adhésifs, capables de retenir un piéton en cas de collision, ce dernier n’étant ni renversé, ni projeté, mais bel et bien collé à la voiture !

Cette idée prend appui sur plusieurs constats. D’abord, le fait que 12% des tués sur les routes sont des piétons. Ensuite, les blessures les plus sérieuses des piétons ne se produisent pas lors de la collision, mais plutôt au moment de leur projection sur la chaussée ou contre tout autre objet. « L’adhésif évite ainsi un impact secondaire au piéton, que ce soit avec la route ou tout autre objet. » est-il précisé dans un article du lefigaro.fr.

Une prouesse technologique pour la sécurité des piétons

Concernant les risques dus aux impuretés, telle la poussière ou les insectes, Google a imaginé une couche protectrice recouvrant le capot, les ailes et les pare-chocs, laquelle, en cas de collision, vole en éclats afin de permettre à la substance adhésive de fonctionner.

Une prouesse technologique, qui n’est pas sans rappeler les airbags pour piéton dont le constructeur Volvo équipe certains de ses véhicules, notamment sa nouvelle berline compacte V40. Son principe ? Situé à l’extérieur du véhicule, il consiste en un grand coussin gonflable qui se déploie en quelques millisecondes grâce à 7 capteurs positionnés dans le bouclier avant du véhicule.

Cette innovation en développement depuis 2009, Google la destine bien entendu aux voitures autonomes, les capots adhésifs venant compléter le système de détection d’obstacles mis au point pour ces dernières.

Mis en circulation à l’été 2015, ces véhicules sans chauffeur n’ont provoqués, sur les plus de deux millions de kilomètres parcourus, qu’un seul accident sans gravité n’impliquant aucun piéton.

Source :

http://www.lefigaro.fr/ – « Google veut protéger les piétons grâce à des capots de voiture adhésifs »

Commenter Créé le par
Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six − 2 =