Auto

Voiturette sans permis
14.12.2016 / Auto

Les voiturettes ont le vent en poupe

Vues : 81 |

Avec 12 000 modèles commercialisés en 2015, le marché de la voiturette (ou voiture sans permis) est particulièrement florissant dans l’hexagone. Un moyen de déplacement qui intéresse de plus en plus de conducteurs, et pas forcément les retraités !

Oublié le « pot de yaourt » des années 70, bruyant et assez sommaire ! En effet, les voiturettes plus récentes arborent un design plus moderne, dynamique et attractif, avec une gamme de prototypes variés. Ce quadricycle léger séduit de plus en plus de conducteurs.

L’une des deux entreprises françaises productrices de voiturettes en a écoulé près de 12 000 l’an dernier, avec une hausse de 10% par rapport à l’an dernier. Une bonne part des clients s’avèrent être des quadragénaires. Etant peu enclins à passer le permis de conduire, jugé trop long, trop cher, trop compliqué, ces clients sont séduits par ce moyen de déplacement simple.

Conduite dès l’âge de 14 ans

Dépourvue d’embrayage et dotée de deux pédales (accélérateur et frein), d’une clé de contact et d’un levier de vitesse, la voiturette possède des petites dimensions (maximum 3 mètres de longueur et 1,5 mètre de largeur) et un poids deux fois inférieur à un véhicule normal (autour de 425 kilos). Roulant à une vitesse maximale de 45 km/h, elle est interdite de trajet sur les autoroutes et est idéale sur les petits trajets.

Autre de ses particularités : elle peut être conduite dès l’âge de 14 ans. Condition pour la conduire : passer un examen de 7 heures incluant une formation sur route de quatre heures.

Quel budget pour une voiture sans permis ?

Selon le modèle choisi avec ou sans équipements (airbag, freins à disques, radars de recul), le prix d’achat peut osciller entre 8 000 et 16 000 euros, le prix moyen étant autour de 10 000 euros.

En terme de financement, ces véhicules bien que sans permis peuvent être financés à l’aide d’un crédit auto. Plus d’informations sur le site de Franfinance.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Commenter Créé le par
Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− un = 0