High tech

crédit perso pour photo | Franfinance
03.11.2014 / High tech

Envie de vous mettre à la photo ? Quels types d’appareils pour débuter ?

Vues : 1388 |
La photo  vous intéresse ? Vous vous êtes peut-être d’ailleurs inscrit(e) à des cours.  Comme vous le savez sans doute, l’achat d’un appareil photo lorsque l’on débute n’est pas à prendre à la légère. Voici ce à quoi vous devez penser lors de votre sélection.

Découvrir et progresser de manière ludique

Dans la photographie, il y a plusieurs paramètres fondamentaux à prendre en compte : l’ouverture, la vitesse et la sensibilité. Selon lesnumériques.com, dans un article de mars dernier, l’appareil photo idéal pour un débutant doit comporter des commandes et des réglages bien identifiés. Notamment lorsque vous modifiez un paramètre, le résultat doit être avant tout bien visible. Toujours selon Les Numériques, le budget pour un matériel de débutant s’élève à 600€. C’est le prix conseillé pour bénéficier d’un capteur correct.

Le capteur

A ce propos, Les Numériques préconisent un capteur APS-C, qui est un grand capteur, idéal lorsque l’on s’essaie à la photographie. Il y a bien évidemment plus grand, mais il faudra compter plus de 600€. Vous l’avez compris, le capteur est donc le composant le plus important dans un appareil. Aujourd’hui, tous les appareils disposent de capteurs numériques. C’est ce capteur qui va recueillir les informations de lumière transmises par l’objectif pour les enregistrer sur un support que l’on connait désormais tous : la carte SD (petite carte de stockage de données). C’est une évolution majeure dans le monde de la photographie qui utilisait auparavant ce que l’on appelle l’argentique, et qui utilise des pellicules.

Il y a deux types de capteurs numériques, dont un dédié aux caméras. Celui qui nous intéresse s’appelle le CMOS (Complementary Oxyde Conductor). On le retrouve notamment dans les fameux reflex. Ces appareils photo à objectifs interchangeables sont considérés comme ceux produisant la meilleure qualité d’image !

Le reflex

Le réflex est un appareil qui utilise un seul et même objectif pour la prise de vue, ce qui garantie une meilleure précision. On l’appelle « réflex » car celui-ci utilise un miroir pivotant qui se relève lors du déclenchement. C’est ce miroir qui définit la visée puisqu’il restitue ce que voit l’objectif et ce que capte la surface sensible. Le reflex existe pour tous les niveaux, du débutant au plus expérimenté. Il peut donc parfaitement convenir à de premiers essais photographiques

L’hybride

L’hybride est souvent moins coûteux qu’un reflex. Il est d’ailleurs à mi-chemin entre le petit appareil photo numérique et le reflex. Avec son objectif interchangeable, il offre de larges possibilités, selon un article de L’Express paru le 31 mai dernier. En résumé, un appareil qui tient facilement dans la poche et qui produit des photographies de grande qualité.

Pour vous offrir l’appareil dont vous rêvez, afin de vous adonner à votre passion de la photographie, Franfinance vous propose le crédit renouvelable sans carte. Un crédit pour lequel vous disposez d’une réserve d’argent à utiliser totalement ou en partie. Ainsi vous pourrez prévoir de futures dépenses comme de nouveaux objectifs, un trépied… Voir conditions

Sources :

  • http://www.matériel.net/ (13/11/2014)
  • http://www.commentçamarche.net/ (13/11/2014)
Exemple d’utilisation courante , hors assurances facultatives : pour une utilisation de 500 € en vitesse lente (en une seule fois et sans utilisation ultérieure) égale au montant total du crédit, vous réglez 29 mensualités de 21 € et une dernière ajustée de 16,24 €. TAEG révisable de 20 %. Taux débiteur révisable : 18,24 %. Coût du crédit : 125,24 €. Montant total dû : 625,24 €. Durée maximum du crédit : 30 mois. Coût maximum mensuel de l’assurance (inclus dans votre mensualité**) : 3,04 € pour DIM+CHOM. Coût total de l’assurance pour DIM/CHOM : 58,41 €, soit un TAEA de 9,07 %.
*Offre valable jusqu'au 31/12/2016 à partir de 500€ sous réserve d'acceptation de votre crédit renouvelable et après étude de votre dossier par Franfinance. Vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la date de signature du contrat de crédit. Conditions au 03/10/2016. ** Avec l'assurance, le montant de l'échéance reste inchangé, la durée de remboursement est allongée et le montant total dû augmente. *** Le report donne lieu au calcul d'intérêts au taux du contrat à la charge de l'emprunteur. Prêteur : Franfinance (719 807 406 RCS Nanterre) - intermédiaire en assurances - N° ORIAS 07 008 346 - Assurances souscrites auprès de SOGECAP et SOGESSUR, entreprises régies par le Code des Assurances. FRANFINANCE, SOGECAP et SOGESSUR sont des filiales du Groupe SOCIETE GENERALE.   
Commenter Créé le par
  • Polopolo Publié le 22 novembre 2016 à 15h46

    C’est vrai que c’est complexe la photographie, un bon article qui explique l’essentiel sans entrer dans les détails.

Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading ... Loading ...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept + 5 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ces articles peuvent vous intéresser

Le crédit renouvelable

La photo  vous intéresse ? Vous vous êtes...