Perso

Retraités au bord de la mer sur un banc
22.03.2017 / Perso

Comment bien préparer sa retraite ?

Vues : 110 |

Si la retraite est l’aboutissement d’une carrière professionnelle, elle se prépare tout au long de la vie. Focus sur les dernières étapes qui précèdent le départ à la retraite.

La France compte 14 millions de retraités. Environ 110 milliards d’euros de prestations sont versés dans plus de 150 pays et plus de 650 000 nouvelles attributions de retraites personnelles ont lieu chaque année. Pourtant, demander sa retraite n’a rien d’anodin.

Fixer son âge de départ

La première étape consiste à calculer l’âge de départ à la retraite. Il est conseillé d’effectuer cette démarche au moins un an à l’avance car plusieurs éléments sont à prendre en compte. L’âge légal, tout d’abord. Celui-ci dépend de votre année de naissance et passe progressivement de 60 à 62 ans dans le cadre de la réforme des retraites, sauf si vous êtes éligible à un dispositif de retraite anticipée (retraite pour pénibilité au travail, retraite anticipée pour longue carrière…). Vous pouvez utiliser le simulateur de calcul de l’âge légal de départ à la retraite de l’Assurance retraite. Entrent également en ligne de compte d’autres paramètres tels que votre nombre de trimestres, votre date de cessation d’activité professionnelle ou encore vos droits dans les régimes de retraite complémentaire.

Estimer le montant de sa pension de retraite

Le facteur financier est un élément déterminant de votre décision et il convient de ne pas le sous-estimer. Vous pouvez en effet choisir de partir à l’âge légal ou lorsque votre retraite sera calculée à taux plein. Dès lors, deux outils sont à votre disposition pour faire le point sur votre situation. D’une part, le relevé de carrière est un document essentiel car il récapitule, sous votre numéro de Sécurité sociale, l’ensemble de votre carrière professionnelle. D’autre part, l’estimation indicative globale (EIG) vous propose des simulations de votre future retraite à différents âges.

Se poser la question du rachat de trimestres

Le rachat de trimestres peut se révéler une bonne option pour percevoir une retraite plus élevée. La loi permet de racheter au maximum 12 trimestres au titre de vos années d’études supérieures ou de vos années dites “incomplètes” (celles où vous avez validé moins de 4 trimestres).

Demander sa retraite

Entre 6 et 4 mois avant la date de départ choisie, il est conseillé de prévenir sa caisse de retraite en lui faisant parvenir un dossier complet accompagné de l’intégralité des pièces justificatives demandées. Ce service est accessible en ligne et vous bénéficiez d’une garantie de versement de retraite dans le mois qui suit votre départ. Seule condition : effectuer toutes les démarches dans les temps.

Commenter Créé le par
Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit + = 14