Une question ?
Consultez notre FAQ
Contactez-nous
Envoyez un email
Appelez-nous au Du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Santé

6 conseils pour améliorer la qualité de l’air intérieur – Franfinance
15.03.2018 / Santé

Les Français et le sommeil : statistiques et budgets des ménages Franfinance et CSA

Vues : 28972 |

A l’occasion de la Journée du Sommeil® le 16 mars, Franfinance, filiale de Société Générale spécialisée dans le crédit à la consommation, s’est penchée sur les usages et le budget que les Français sont prêts à accorder à leur literie. Combien de temps en moyenne dorment les Français ? Sur quel type de lit dorment-ils ? Combien payent-ils et combien de temps gardent-ils leur lit ? Les réponses se trouvent dans l’infographie ci-dessous.

QUELQUES STATISTIQUES SUR LE SOMMEIL DES FRANÇAIS

– 85% des Français dorment moins de 8h par nuit.
Nous dormons majoritairement entre 7h et 8h par nuit. C’est particulièrement vrai pour les 18-24 ans qui sont 44% à déclarer dormir entre 7h et 8h par nuit. C’est également chez les jeunes que l’on retrouve le plus d’insomniaques : ils sont 4% à fermer les yeux moins de 4h. On note également que les Français appartenant aux catégories sociaux-professionnelles les plus basses dorment en moyenne entre 6h et 7h (34%) quand ceux qui appartiennent au catégories sociaux professionnelles supérieures dorment plutôt entre 7h et 8h (35%). On note également des disparités selon les régions. On trouve la plus forte proportion d’insomniaques (-4h de sommeil) dans le Nord-Est de la France, 3%, et la plus forte proportion de « gros dormeurs » (+9h de sommeil) dans le Sud-Ouest : 3%.

– En moyenne, les femmes dorment plus que les hommes et dans de meilleures conditions.
Elles sont 18% à bénéficier de plus de 8h de sommeil chaque nuit contre 11% des hommes. Les hommes représentent 9% des petits dormeurs (moins de 5h par nuit) contre 6% pour les femmes. Question couchage, là aussi les hommes sont les plus mal lotis. Ils sont 4% à déclarer dormir sur un canapé-lit et 2% sur un canapé contre respectivement 1% et moins de 1% des femmes.

– Le canapé lit, star chez les jeunes et dans les grandes agglomérations
9% des 18-24 ans se couchent tous les soirs dans un canapé lit contre 4% des 25-34 ans par exemple. Particulièrement pratique dans les petits logements, on le retrouve également dans les villes de plus de 100 000 habitants et en région parisienne où ils sont les plus populaires : ils représentent respectivement 3% et 6% des couchages.

LES FRANÇAIS ET LEUR BUDGET LITERIE

– Les magasins d’ameublement arrivent en tête
Pour s’informer ou acheter leur lit, les Français sont respectivement 39% et 46% à préférer les magasins d’ameublement. Les magasins spécialisés sont également plébiscités, 32% des Français viennent s’y informer et 30% y font leurs achats. Si les hommes n’ont pas de préférence entre ces deux types d’enseignes (37% pour chacune) pour prendre des informations, ils font majoritairement leurs achats dans des magasins dédiés à l’ameublement (43%). Chez les femmes la différence est plus nette, elles ne sont que 28% à pousser la porte d’un magasin spécialisé pour s’informer. Près d’une femme sur deux (48%) achète finalement son lit dans un magasin de meubles.

– Internet très utilisé par les jeunes actifs et surtout pour chercher des informations
Pour se renseigner (31%) ou pour acheter (19%), les 25-34 ans représentent la majorité des internautes contre respectivement 21% et 12% sur l’ensemble de la population. Pour se renseigner, les Franciliens optent également plutôt pour le web (28%) contre 20% des provinciaux. Cette tendance se confirme lors de l’achat, 15% des habitants d’Ile de France achètent en ligne contre 11% des habitants du reste de la France.
– 61% des Français ont acheté leur lit actuel moins de 1 000 euros…
… et plus d’un quart des Français (28%) dorment dans un lit qui leur a coûté moins de 500 euros. Cette tendance se vérifie particulièrement chez les habitants du Sud-Est. Un tiers d’entre eux dort dans un lit à moins de 500 euros. C’est dans l’agglomération parisienne que les Français sont les mieux couchés, 20% d’entre eux se couchent tous les soirs dans un lit d’une valeur supérieure à 2 000 euros. Il en va de même pour un quart des séniors (65 ans et +) sur l’ensemble du territoire.

– Pour 44% des Français, le lit est le meuble le plus onéreux qu’ils possèdent
Il arrive en tête devant l’ordinateur (32%) et la télévision (24%). Cependant, ce n’est pas vrai pour toutes les catégories d’âge, en particulier pour les plus jeunes. Pour la moitié des 18-24 ans et 49% des 25-34 ans, c’est l’ordinateur qui est à la première place.

– 3% des Français déclarent avoir contracté un crédit pour s’offrir leur lit actuel
On l’observe notamment chez les plus jeunes, 6% des 18-24 ans et 5% des 25-34 ans se sont endettés pour l’achat de leur lit. Parmi les Français ayant contracté un crédit, 71% l’ont fait dans un établissement spécialisé dans le crédit à la consommation, 9% sont restés dans leur banque habituelle et 20% ne se souviennent plus exactement auprès de qui ils ont emprunté. A l’inverse, 81% des Français ont payé leur lit comptant. C’est particulièrement vrai pour les hommes (82%) et les 65 ans et plus (83%).

– La literie, un achat durable
Pour près d‘un tiers des Français (32%), un lit peut se garder 12 ans et plus et 58% n’en changeraient que parce que l’ancien est trop vieux ou abîmé. Ce dernier paramètre est plus valable pour les hommes qui sont 60% à attendre que leur lit soit « hors service » pour en changer. Les femmes quant à elles sont plus enclines à changer pour une literie plus confortable (48% contre 44% des hommes) ou pour refaire la décoration de la chambre (15% contre 12% des hommes).

Infographie-literie-français-sommeil

Commenter Créé le par
Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading ... Loading ...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− un = 6

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>