Travaux

tiny house les petites maisons tendances
24.08.2016 / Travaux

Tiny house : le phénomène des maisons miniatures arrive en France

Vues : 162 |

Fabriquées en bois, pourvues de roues et, donc, mobiles, les « tiny house », ou maisons miniatures, font leur apparition en France. Un mode d’habitat alternatif qui présente des avantages économiques et écologiques.

La « tiny house » est apparue aux Etats-Unis dans les années 2000. Ces petites constructions sont apparues suite à la nécessité de concevoir des logements d’urgence pour des milliers d’Américains privés de toit suite au passage de l’ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans en 2005 et la crise des « subprimes » (prêts immobiliers dits « à risque ») en 2008.

Le principe de ces mini-maisons ? Le plus souvent fabriquées en bois, elles sont montées sur roues, comme des caravanes, et sont donc transportables.

 

Les premiers constructeurs de Tiny House en France

Depuis quelques années, ce concept américain fait des centaines d’émules partout dans le monde, au Canada, en Allemagne, et, également, en France, plus particulièrement auprès de personnes sensibles aux questions de décroissance et de transition écologique, une trentaine de « tiny house » ayant déjà vu le jour dans l’Hexagone.

Parmi les précurseurs du mouvement en France : le charpentier Bruno Thiery, cofondateur de la société « La tiny house », basée à Poilley, près du Mont Saint-Michel. Depuis le lancement de son activité en 2015, il a conçu pas moins de 25 mini-maisons de 18 à 25m2 en bois provenant de matériaux écologiques, toutes équipées d’une bonne isolation. Elles sont aménagées selon les standards du confort moderne réduits au strict minimum, c’est à dire avec une petite cuisine, un réfrigérateur, un four, un réchaud, des toilettes/salle de bain, un lave-linge, un espace détente, une chambre en mezzanine… Coût moyen ? Entre 25 000 et 40 000 euros.

D’autres designers et constructeurs lui ont emboîté le pas, comme Laëtitia Dupé, qui a imaginé sa propre maison miniature, localisée à Château-Thébaud, près de Nantes, baptisée « Baluchon ». Elle y voit une solution d’habitat très économique puisque la maison consomme très peu d’énergie. La petite taille des maisons remplit également l’objectif de consommer moins d’objets, démarche plus écologique.

Citons aussi le site latinyhouse.com, dont le cofondateur, Michaël Desloges, évalue le prix d’une mini-maison de 15 à 18 m2 de 3 000 euros à 18 000 euros, avec environ 300 à 400 euros de charges par an.

 

Une maison mobile

Permettant de déménager dès qu’on le souhaite, la « tiny house » possède des mensurations  maximum de 3,5 tonnes pour le poids, 2,55 mètres pour la largeur et 4,30 mètres pour la hauteur, puisqu’au-delà, le déplacement de la tiny house relève du convoi spécial.

Autre avantage : elle ne nécessite pas de permis de construire. Cependant, au-delà de trois mois immobilisée sur un terrain, il est impératif de demander une autorisation de stationnement à la mairie.

 

Sources :

  • http://weekend.levif.be/lifestyle/voyage/les-tiny-houses-des-mini-maisons-pour-maxi-liberte/article-normal-517017.html
  • http://libredagir.fr/tiny-house-nouveau-phenomene-secouer-immobilier/
  • http://edito.construire.seloger.com/lifestyle/visite-privee/une-tiny-house-ingenieuse-vendue-42-000-eu-article-11093.html
  • http://immobilier.lefigaro.fr/article/a-la-fois-design-et-ecolo-laissez-vous-tenter-par-les-tiny-houses-_ecf8309a-3a19-11e6-a969-bc4d164fc184/
  • http://moodyshome.weebly.com/le-blog-deacuteco/tiny-house-le-nouveau-phenomene
Commenter Créé le par
  • Randy Publié le 9 décembre 2016 à 8h50

    Magnifique!!! Bravo pour l’architecture… Juste une petite question, comment ça se fait qu’on n’a pas besoin d’un permis de construire? Merci pour votre réponse

  • Chabi Publié le 12 août 2017 à 21h42

    On est loin des tiny house americaine.
    De vrai maison que l on peut deplacer(si on demenage ou si on la vend sans le terrain)
    La ce sont des cabanes.
    Super déçue

Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 4 = quatre