Travaux

conseils-ravalement-facade
18.09.2017 / Travaux

Tout savoir sur le ravalement de façade

Vues : 105 |

Réalisé dans un cadre réglementaire par le propriétaire ou la copropriété, le ravalement de façade s’apparente à une rénovation. Zoom sur les particularités de ces travaux, et notamment les aides financières dont vous pouvez bénéficier.

Qu’est-ce qu’un ravalement ?

Un ravalement consiste à remettre en état la façade d’un immeuble ou d’une maison, en respectant son aspect original et en faisant en sorte que les travaux soient durables.

Généralement, l’opération de ravalement se structure en différentes phases : nettoyer et/ou décaper, réparer et traiter, protéger et/ou embellir.

Pour ce qui est du financement et des démarches relatives au ravalement, c’est le propriétaire du logement qui en est responsable. S’il s’agit d’une copropriété, les différents propriétaires doivent se répartir les frais.

Pourquoi ravaler sa maison ?

Parce qu’une réglementation administrative nous y oblige, en particulier l’article L.132-1 du Code de la Construction et de l’Habitation, qui indique que le ravalement de la façade par le propriétaire est obligatoire tous les 10 ans.

Dans les faits, les mairies n’ont pas toujours le temps de vérifier si les propriétaires respectent cette obligation, d’autant que certaines façades, d’aspect correct, n’exigent pas d’être remises en état.

En revanche, si une mairie demande à un propriétaire d’effectuer les travaux de ravalement, ce dernier doit se plier à cette injonction.

Quelles aides financières obtenir pour un ravalement ?

Le crédit d’impôt: désormais, il est impossible de profiter d’un crédit d’impôt dans le cadre d’un ravalement, hormis dans deux cas de figure : des travaux d’isolation par l’extérieur, avec un crédit d’impôt de 30%, plafonné à 16000€ pour un couple ; et, en cas de régime réel d’imposition, sous forme d’une déduction des frais de ravalement d’un bien immobilier que vous louez.

TVA réduite: le taux de la TVA pour le ravalement de façades d’habitations est réduit à 10%.

L’ANAH : l’aide versée par l’Agence Nationale pour l’Habitat (ANAH) peut prendre en charge 50% du coût du ravalement sous certaines conditions : occuper le logement depuis plus de 9 ans, ce dernier devant être habité depuis au moins 15 ans.

Les collectivités locales: l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL) peut vous diriger vers les collectivités locales à même de vous aider. Pensez également à demander des informations sur les dispositifs existants auprès de votre mairie.

Pour financer tous vos travaux dans la maison pensez également au prêt travaux Franfinance !

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Sources :

  • https://ravalement-de-facade.ooreka.fr/comprendre/ravalement-facade
  • http://www.travaux-deco-habitat.fr/gros-oeuvres/renovation-de-sa-maison/ravaler-sa-facade/
  • https://www.expert-ravalement.fr/5-conseils-reussir-ravalement-facade/
Commenter Créé le par
Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf + 8 =