Une question ?
Consultez notre FAQ
Contactez-nous
Envoyez un email
Appelez-nous au Du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Voyage

crédit perso pour vie à l'étranger | Franfinance
21.10.2014 / Voyage

Partir vivre à l’étranger : sautez le pas !

Vues : 1364 |
Seul, en couple ou en famille : beaucoup songent un jour à tout quitter pour aller vivre à l’étranger. Et la question est bien souvent, non pas où, mais comment ? Retour sur l’expatriation.

Vivre à l’étranger, ce ne sont pas des vacances !

Avant tout : partir vivre à l’étranger, à l’autre bout du Monde ou dans un pays voisin, doit être un acte réfléchi et bien pensé. Car après les premières semaines de découverte, semblables à des vacances, sera venu le temps de trouver vos nouveaux repères, de construire votre nouvelle vie, et de vous confronter à tout un tas de question que vous cherchiez peut-être à éviter. A savoir : où vais-je habiter ? quel travail vais-je exercer ? comment ai-je envie de construire ma vie ?

Pour éviter cette prise de conscience, loin des personnes qui pourraient vous épauler, il est important de répondre à toutes ces questions avant votre départ. Quel que soit le pays d’expatriation, vous trouverez toujours une association d’expatriés français. Rapprochez-vous de ces associations, et renseignez-vous sur les logements, le travail, les modes de vie… afin d’éviter toute déception à votre arrivée.

Partir avec les enfants : préparer leur expatriation

Vous avez fait le choix de mettre entre parenthèses votre vie actuelle pour en construire une nouvelle dans un pays étranger. Mais qu’en est-il de vos enfants ? En bas-âge ou adolescent, il est important de penser à leur nouveau cadre de vie avant votre départ.

 

  • dans quelle école pensez-vous les inscrire : locale, française ou internationale ?
  • comment procéder pour éviter une rupture trop brusque avec les copains : ont-ils besoin d’un nouvel ordinateur ou d’un téléphone portable ?
  • quelles activités souhaitent-ils faire pour s’épanouir : activité sportive ?

Quelques formalités…

Tout quitter n’est qu’une belle expression. En réalité, il est recommandé de procéder à quelques formalités administratives avant le grand départ. Il n’est pas possible de tout bonnement disparaître. Lors de vos démarches administratives auprès de votre pays d’accueil, faites-en de même auprès de l’administration française. Notamment pour

  • les impôts
  • votre banque
  • votre logement actuel : désirez-vous le vendre ou le louer pour mieux le retrouver à votre retour ?
  • votre retraite

Sachez que Franfinance vous aide à définir votre budget et vous accompagne dans la construction de votre nouvelle vie grâce au crédit renouvelable Budget Plus. Voir conditions.

Exemple d’utilisation courante , hors assurances facultatives : pour une utilisation de 500 € en vitesse lente (en une seule fois et sans utilisation ultérieure) égale au montant total du crédit, vous réglez 29 mensualités de 21 € et une dernière ajustée de 21,87 €. TAEG révisable de 20,73 %. Taux débiteur révisable : 18,84 %. Coût du crédit : 130,87 €. Montant total dû : 630,87 €Durée maximum du crédit : 30 mois. Coût maximum mensuel de l’assurance (inclus dans votre mensualité**) : 3,04 € pour DIM+CHOM. Coût total de l’assurance pour DIM/CHOM : 59,29 €, soit un TAEA de 9,13 %.* Exemple pour une 1ère utilisation particulière de 500€ : 6 mensualités de 84,26€. TAEG fixe : 3,90%. Montant total dû: 505,56€ (hors assurance facultative).***
Commenter Créé le par
  • Olivier Publié le 20 mars 2017 à 18h20

    C’est compliqué de partir tant au niveau administratif que professionnel à voir.

Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading ... Loading ...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + un =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ces articles peuvent vous intéresser

Le crédit renouvelable

Seul, en couple ou en famille : beaucoup songent...