Prime énergie : comment l’obtenir ?

comment obtenir prime energie travaux

Vous voulez tout savoir sur la prime énergie ? Franfinance se propose de vous éclairer sur le fonctionnement et les montants que vous pouvez toucher.

La prime énergie permet de réduire le coût de vos travaux d’économies d’énergie, au même titre que le Crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ou la TVA au taux réduit de 5,5 %.

La grande différence vient du fait que cette aide financière aux travaux d’économie d’énergie n’est pas l’œuvre des pouvoirs publics mais d’entreprises privées.

Qui verse la prime énergie ?

Pour obtenir une prime énergie, il faut d’abord bien comprendre son origine. En signant le protocole de Kyoto, entré en vigueur en 2005, la France s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Pour atteindre cet objectif, les entreprises ont été mises à contribution. Notamment celles vendant de l’électricité, du gaz, du fioul domestique, de la chaleur, du froid ou des carburants. Elles doivent démontrer, chaque année, qu’elles réduisent la consommation énergétique globale. Pour cela, elles subventionnent – entre autres – une partie des travaux d’économie d’énergie des particuliers.

Vos travaux d’économies d’énergie génèrent des « certificats d’économies d’énergie » (CEE) que vous pouvez échanger contre une Prime énergie auprès d’entreprises comme Total, Leclerc, etc.

Les conditions pour bénéficier de la prime énergie

Pour bénéficier de cette aide financière à vos travaux d’économie d’énergie, les conditions sont assez strictes :

  • Vous devez vous inscrire préalablement au programme de subvention de l’entreprise de votre choix avant de lancer les travaux ;
  • Réaliser des travaux qui sont éligibles au programme ;
  • Faire appel à un professionnel certifié garant de l’environnement (RGE).

Quel est le montant de la prime énergie ?

Le montant de la prime énergie est variable, mais peut s’élever à plusieurs centaines d’euros. Il dépend de la nature des travaux, de la localisation du logement, des caractéristiques techniques de l’installation et de vos revenus.

De nombreux simulateurs en ligne peuvent vous aider à y voir plus clair. Attention, certains annoncent systématiquement la fourchette haute de la Prime énergie en partant du principe, par exemple, que vous êtes non imposable. Vérifiez bien leur mode de calcul avant de leur adresser votre dossier.

Quels sont les travaux concernés ?

Le Ministère du développement durable et l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) a défini une liste de travaux éligibles :

  • Isolation
  • Chauffage
  • Programmation
  • Programmateur de chauffage
  • Régulation par sonde
  • Robinets thermostatiques

Retrouvez également nos conseils sur les autres aides financières disponibles :

Sources :

  • franfinance.fr
  • Renovation-info-service.gouv.fr
Offre valable jusqu'au 30/09/2017. Exemple (hors assurances facultatives) pour 6 000 € empruntés :36 Mensualités de 175,66 €. Montant total du crédit : 6000€. Montant total dû : 6323,76 €. Coût du crédit : 323,76 €. Taux débiteur fixe : 3,44%. TAEG fixe : 3,50%. Durée maximum du crédit :36 mois. Coût mensuel de l’assurance DIM/CHOM (s’ajoute à la mensualité) : 10,20 €. Coût total de l'assurance DIM/CHOM : 367,20 € soit un TAEA de 3,96 %. Frais de dossier : 0.
* Offre valable jusqu'au 30/09/2017. Sous réserve d’acceptation du prêt personnel par FRANFINANCE (719807406 RCS Nanterre), Intermédiaire en assurance, n° Orias 07 008 346. Assurances souscrites auprès de SOGECAP et SOGESSUR, entreprises régies par le Code des Assurances. FRANFINANCE, SOGECAP et SOGESSUR sont des filiales du Groupe SOCIETE GENERALE. Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la date de signature du contrat de crédit. Conditions au 07/04/2017.