Perso

Puzzle avec budget 2017
22.03.2017 / Perso

Tout savoir sur le bulletin de salaire simplifié

Vues : 109 |

Testé dans dix entreprises pilotes en 2016, mis en place dans les entreprises de plus de 300 salariés depuis début 2017, le bulletin de salaire simplifié sera adopté par toutes les entreprises françaises en 2018. Ses particularités : le regroupement des cotisations par familles de risques et la mention du montant total versé par l’employeur.   

La fiche de paie simplifiée fait peu à peu son apparition dans le monde du travail. D’abord expérimenté dans 10 grandes entreprises, dont la Société Générale, BNP Paribas, Solvay ou encore l’Afpa, ce bulletin de paie se singularise par deux modifications importantes : le classement des cotisations par thème (santé, retraite, chômage) et l’affichage du montant total des allégements de charges financés par l’Etat (net, cotisations salariales et cotisations patronales).

D’après une étude menée lors de cette phase de test, ces évolutions ont suscité l’approbation des salariés : 88 % d’entre eux se déclarent satisfaits de cette nouvelle version et plus de 85 % l’estiment lisible et compréhensible.

Selon eux, des améliorations peuvent néanmoins être apportées, notamment sur la partie ayant trait aux cotisations et aux contributions. Ainsi, 46% d’entre eux n’approuvent pas que le nom des organismes auxquels les cotisations sont versées n’apparaisse plus.

Dans les entreprises ayant adopté le bulletin de paie simplifié, la mise en œuvre technique s’est bien passée, les chefs de projet jugeant que sa création ne pose pas de difficulté particulière.

Toutefois, ce passage au bulletin clarifié implique un coût pour l’entreprise, concernant l’élaboration de la nouvelle maquette du bulletin, l’adaptation des logiciels, la phase de test et l’impression elle-même, l’ensemble étant évalué à une centaine de jours.

Prélèvement à la source en 2018

Préconisées par le gouvernement, certaines adaptations vont être effectuées rapidement, la généralisation de la fiche de paie clarifiée à l’ensemble des entreprises étant étant prévue en 2018. Ces adaptations concernent, entre autres, la mise en œuvre, au début de l’année prochaine, du prélèvement de l’impôt à la source.

En effet, certaines informations relatives à ce prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source vont figurer sur la nouvelle fiche de paie. Le taux de prélèvement à la source fixé par l’administration fiscale et le montant fiscal correspondant à la somme déduite mensuellement sur le salaire vont ainsi faire leur apparition sur la fiche de paie de chaque salarié.

Commenter Créé le par
Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ quatre = 10