Travaux

idee-decoration-bardage-bois-brule
18.09.2017 / Travaux

Yakisugi : zoom sur un bardage très tendance

Vues : 196 |

En ce moment très à la mode, le yakisugi consiste en un revêtement composé de planches de bois carbonisé, à installer autant à l’extérieur d’un bâtiment (façades ou clôtures) qu’à l’intérieur (plafond, murs, planchers ou meubles). En provenance du Japon, cette technique naturelle de bardage est dotée de nombreuses vertus : écologique, esthétique et économique.

Tirant son nom d’une méthode japonaise ancienne de carbonisation, appelée Shou-sugi-ban, le yakisugi s’impose progressivement dans notre environnement, que ce soit en bardage extérieur d’un bâtiment, en revêtement dans un intérieur, ou sous forme de meubles.

Faisant appel à des bois résistants, en l’occurrence du cèdre ou du mélèze plutôt que du pin, du chêne ou de l’épinette, le yakisugi consiste à brûler les planches de chaque côté, sur un lit de braises ou au chalumeau, afin d’en éliminer l’humidité.

Une opération que vous pouvez réaliser vous-même, en veillant à obtenir la même teinte charbonneuse sur l’ensemble des planches brûlées. Ensuite, il vous faut brosser l’ensemble afin d’éliminer les résidus, rincer à l’eau, et, enfin, appliquer une huile pour améliorer la finition.

La réalisation d’un bardage complet peut exiger de deux à trois semaines de travail.

Résistant, durable et esthétique

En créant une couche de carbone protectrice contre les rayons UV, le processus de carbonisation rend le bois plus dur. Ce dernier est particulièrement résistant aux dommages causés par les intempéries, les insectes ou encore le feu.

Outre sa dimension écologique, le yakisugi possède d’autres qualités : il est durable, sa longévité étant estimée à plus de 80 ans, et il vieillit bien, conservant durablement sa couleur.

Il est également très économique, puisqu’il ne nécessite quasiment pas d’entretien : un huilage tous les 15 ans en revêtement extérieur, pas de soins particuliers en intérieur, hormis un entretien annuel pour les meubles.

De surcroît, la carbonisation confère au bois une couleur singulière, noire avec des reflets tantôt gris, tantôt bleus, ce qui donne au revêtement un aspect à la fois chaleureux et minimaliste.

Quant au prix pour un bardage yakisugi, il se situe dans une fourchette de 10 à 70 euros le m2.

Vous avez besoin d’un financement pour réaliser des travaux dans votre maison ? Découvrez le prêt travaux Franfinance.

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Sources :

  • http://www.ecohabitation.com/actualite/nouvelles/produit-mois-revetement-bois-carbonise
  • http://www.habitatpresto.com/construction-renovation/ravalement-facades/1354-bardage-bois-brule
Commenter Créé le par
Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − quatre =