Les modalités de remboursement du crédit renouvelable

remboursement-credit-renouvelable

Quelles sont les modalités de remboursement d’un crédit renouvelable ? Franfinance répond à toutes vos questions concernant le crédit renouvelable.

Les modalités de remboursement d’un crédit renouvelable sont classiques : comme n’importe quel crédit à la consommation, il est possible d’en choisir le rythme de remboursement ou encore de solder le restant dû par anticipation.

Le crédit renouvelable est toutefois un peu plus encadré par les textes (législatifs et règlementaires) que les autres formes de prêt.

Le remboursement classique par mensualités

Vous pouvez choisir un rythme de remboursement plus ou moins rapide. Toutefois, quel que soit votre choix, la loi fixe une durée maximale de remboursement :

  • 36 mois pour un crédit renouvelable inférieur ou égal à 3 000 € ;
  • 60 mois pour un crédit renouvelable supérieur à 3 000 €.

Par ailleurs, la règlementation impose un montant minimum de 15 € pour chaque échéance.

Le remboursement par anticipation

Tout comme les autres formes de prêt, vous pouvez rembourser votre crédit renouvelable par anticipation. Si vous bénéficiez d’une rentrée d’argent importante, vous pouvez solder votre emprunt afin d’économiser les intérêts qui vous restaient à payer. La loi prévoit que ce remboursement n’entraîne aucune pénalité.

Afin de procéder au remboursement par anticipation, rapprochez-vous de votre organisme de crédit et demandez le solde restant dû. Attention, la mensualité du mois en cours est souvent considérée comme due (en plus du solde).

Il est également possible d’effectuer un simple remboursement partiel pour accélérer la reconstitution de votre réserve d’argent. Celui-ci ne modifie pas les mensualités, mais réduit le nombre restant à payer.

Dans tous les cas, que vous remboursiez votre crédit en réglant chaque mensualité ou en remboursant par anticipation, celui-ci n’est pas éteint avec le paiement du solde final. La réserve d’argent est juste intégralement reconstituée et vous pouvez à nouveau en profiter.

Quelle est la durée d’engagement d’un crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable est un crédit qui perdure après son utilisation. Il existe néanmoins une différence concernant la durée d’engagement si la réserve d’argent a été utilisée ou si vous n’y avez pas touché.

Reconduction du crédit renouvelable : comment ça marche ?

Tous les contrats de crédit renouvelable sont conclus pour une durée d’un an reconductible chaque année à leur date anniversaire.

Trois mois avant la date anniversaire de l’ouverture du crédit, l’organisme de crédit envoie à son client les conditions de la reconduction. Parmi les informations obligatoires : le montant maximum autorisé, le taux annuel effectif global (TAEG), et les conditions de remboursement.

Si l’emprunteur ne s’oppose pas à la reconduction, celle-ci est tacite et le contrat est renouvelé pour un an. S’il s’oppose par écrit, le crédit est résilié une fois le dernier remboursement effectué.

Exemple d’utilisation courante , hors assurances facultatives : pour une utilisation de 500 € en vitesse lente (en une seule fois et sans utilisation ultérieure) égale au montant total du crédit, vous réglez 29 mensualités de 21 € et une dernière ajustée de 21,87 €. TAEG révisable de 20,73 %. Taux débiteur révisable : 18,84 %. Coût du crédit : 130,87 €. Montant total dû : 630,87 €Durée maximum du crédit : 30 mois. Coût maximum mensuel de l’assurance (inclus dans votre mensualité**) : 3,04 € pour DIM+CHOM. Coût total de l’assurance pour DIM/CHOM : 59,29 €, soit un TAEA de 9,13 %.* Exemple pour une 1ère utilisation particulière de 500€ : 6 mensualités de 84,26€. TAEG fixe : 3,90%. Montant total dû: 505,56€ (hors assurance facultative).***