Une question ?
Consultez notre FAQ
Contactez-nous
Envoyez un email
Appelez-nous au Du lundi au vendredi de 9h à 18h.
Actualités du crédit
Vues : 66479 |
infographie voiture 2018
11.10.2018 / Actualités du crédit

Les Français et leurs voitures : étude Franfinance et CSA

Le mondial de l’Auto a lieu du 4 au 14 octobre 2018 à Paris. A l’occasion de cet événement majeur pour le secteur automobile, Franfinance répond aux questions suivantes : Quels sont les modèles préférés des Français ? Quelles sont leurs attentes en matière d’innovation ? Quel budget consacrent-ils à l’achat d’un nouveau véhicule ?

LES PRÉFÉRENCES DES FRANÇAIS

  • Les goûts et les couleurs

La voiture citadine arrive en tête dans le cœur des Français, 41% la cite comme étant un de leur modèle préféré. Viennent ensuite les berlines pour 30% des Français, puis les SUV / Crossover (24%). Les jeunes se démarquent de leurs ainés sur ce point. Les 18-24ans sont plus séduits par les 4×4, 20% déclarent que ce modèle est leur préféré, et les coupés (pour 17% d’entre eux).  En ce qui concerne les coloris, 22% des Français préfèrent les voitures noires, ce qui en fait la couleur la plus plébiscitée, devant le gris (18%) et le bleu (13%). On note en revanche que près d’un Français sur 5 (19%) n’a pas de couleur préférée. Les jeunes adultes quant à eux (18-24ans), se verraient volontiers au volant d’une automobile rouge (17%).

  • Les Français et le diesel

Plus de la moitié des Français possèdent un véhicule diesel (55% contre 48% pour les voitures à essence) en faisant ainsi le carburant le plus plébiscité. Il est particulièrement apprécié par les habitants des communes rurales (68%), qui sont plus amenés à se déplacer en voiture. Les Français trouvent quelques avantages au diesel. Par exemple, 88% pensent que ce type de véhicule est plus économique sur de longues distances. Plus de la moitié des Français estiment également que les voitures diesel se revendent mieux.

Cependant, lorsque l’on demande aux Français ce qu’ils achèteraient s’ils devaient changer de voiture, seuls 20% souhaitent acquérir un véhicule diesel, plaçant ce mode de carburation loin derrière les véhicules hybrides (32%) et les voitures à essence (30%). Cette tendance peut avoir plusieurs explications. En premier lieu, la réglementation. Pour 61% des Français l’usage des voitures à motorisation diesel est trop règlementé. C’est une opinion particulièrement répandue parmi les habitants de communes rurales (71%), les agriculteurs (75%) et les ouvriers (74%). Vient ensuite l’aspect écologique : 59% des Français estiment que les véhicules diesel polluent plus que les autres. Les jeunes sont particulièrement sensibles à cette question, 72% des 18-24ans trouvent le diesel trop polluant. Ils partagent ces convictions avec les Franciliens, qui sont 68% à partager cet avis. Si le prix à la pompe a longtemps été le point fort du diesel, ce n’est plus vrai aujourd’hui. Seuls 45% des Français estiment que le prix du diesel est plus intéressant.

  • Les attentes des Français en matière d’innovation : écologie et sécurité avant tout

Les Français attendent des constructeurs des innovations dans des domaines variés et notamment au niveau de l’empreinte écologique des véhicules. 58% d’entre eux souhaiteraient des évolutions en faveur de la préservation de l’environnement et 55% attendent le développement des énergies nouvelles (énergies électrique ou hybride). Ce dernier point concerne avant tout les hommes (60%) et les habitants de l’agglomération Parisienne (68%). En ce qui concerne la sécurité, 59% des Français souhaiteraient que l’on développe les aides à la conduite et 57% aimeraient plus de sécurité passive. Les voitures connectées ou les voitures autonomes ne font pas encore partie des préoccupations des Français. A peine plus d’un quart estiment que les constructeurs devraient être innovants sur la connectivité (donc 35% de cadres) et 17% souhaiteraient voir se développer les voitures autonomes.

  • Plus de la moitié des Français sont intéressés par l’achat d’un véhicule hybride

55% des Français pourraient envisager d’acheter un véhicule hybride. Dans cette population, on dénombre une forte proportion d’habitants de banlieue (60%) et de cadres ou professions libérales (70%). Parmi les freins à l’achat d’une voiture hybride, on retrouve en premier le prix : 59% des Français qui ne sont pas intéressés par ce type de véhicule estiment qu’ils sont encore trop chers, 41% trouvent leur autonomie limitée et 29% sont réticents car ils ne possèdent pas de borne de chargement à proximité de chez eux.

18% des Français seraient intéressés par un véhicule électrique, avec une nette préférence chez les moins de 35 ans (23%). Le premier critère qui freine l’achat d’une voiture électrique est l’autonomie : 60% des Français qui ne sont pas intéressés par les véhicules électriques trouvent l’autonomie des moteurs limitée. Vient ensuite le prix d’achat, 53% trouvent ces véhicules trop chers. Vient ensuite le chargement de la batterie : 40% n’ont pas de bornes de chargement à proximité.

CHANGEMENT DE VÉHICULE

  • 53% des Français ont prévu de changer de voiture dans les 3 ans

Les hommes sont plus enclins à changer de véhicule, 69% d’entre eux déclarent qu’ils changeront de voiture sous 3 ans. C’est également le cas pour 63% des Français résidant dans des communes rurales. Les couples avec enfants sont également concernés (27%). 59% des Français désireux de s’offrir une nouvelle voiture pensent acquérir un modèle d’occasion, dont 42% auprès d’un garage revendeur.

  • 1 tiers des Français souhaiteraient changer de voiture pour une plus moderne

Dans cette catégorie on retrouve une forte proportion d’hommes (39%) et de cadres (42%) A l’inverse, 38% gardent leur véhicule jusqu’au bout, n’en changeant qu’en cas de nécessité si ce dernier ne fonctionne plus. Dans cette seconde catégorie on compte plutôt un fort pourcentage de femmes (44%). Des raisons économiques et écologiques sont également citées : 18% des Français changeraient pour acquérir un véhicule plus respectueux de l’environnement. C’est particulièrement vrai pour les habitants des centres villes (23%) et les catégories socioprofessionnelles les plus élevées (23% également).  18% des Français encore changeraient de voiture pour réaliser des économies de carburant.

Parmi les Français qui ne prévoient pas de changer de voiture dans les 3 prochaines années, plus d’un quart (26%) n’en changent pas car ils n’ont pas les moyens, particulièrement des femmes 31% et des employés 40%.

  • 43% des Français gardent leurs voitures entre 3 et 7 ans…

…et 23% les conservent entre 3 et 5 ans, c’est principalement le cas des femmes qui sont 26% dans cette catégorie. 1 Français sur 5 estime quant à lui garder sa voiture entre 5 et 7 ans. Parmi ces derniers on retrouve notamment une forte proportion d’habitants de banlieue (24%). 16% des artisans et chefs d’entreprise quant à eux, déclarent changer de véhicule tous les ans, alors que c’est le cas pour seulement 4% des Français.

BUDGET

  • 38% des Français désireux de changer de voiture d’ici 3 ans prévoient de prendre un crédit auto

Le crédit auto est une solution de financement utilisée par de nombreux Français pour s’offrir un nouveau véhicule. Cela concerne particulièrement les catégories socioprofessionnelles les plus faibles (45%). Par ailleurs, cette proportion monte à 50% lorsqu’il s’agit de familles pensant changer de voiture dans 3 ans.   44% des Français préfèrent régler ce prochain achat comptant. Cela concerne particulièrement les personnes vivant seules (57%) et les foyers sans enfants (54%) La location longue durée (LLD) et la location avec option d’achat (LOA) sont également plébiscitées par 18% des Français pour leur prochain véhicule. La location avec option d’achat séduit particulièrement les séniors, ils sont 17% à opter pour cette solution.

  • S’ils devaient changer de voiture, 57% des Français auraient un budget entre 5 000 et 20 000 euros

Et pour être plus précis, 21% auraient un budget compris entre 10 000 et 15 000 euros. Les femmes sont moins enclines que les hommes à dépenser des sommes importantes pour l’achat d’une voiture. 10% d’entre elles prévoient un budget entre 1 500 et 5 000 euros (contre 6% d’hommes) et 21% d’entre elles prévoient entre 5 000 et 10 000 euros (contre 14% des hommes). 20% des hommes quant à eux songent à dépenser entre 20 000 et 30 000 euros. Parmi les petits budgets, moins de 1 500 euros, on retrouve une plus forte proportion de jeunes.

 6 % des 18-24ans ne pourront pas se permettre de dépenser plus pour acquérir leur premier véhicule.

MÉTHODOLOGIE ET SOURCES

Méthodologie de l’étude CSA pour Franfinance

Etude réalisée en 2 vagues sur un échantillon représentatif de la population française soit 1 008 personnes âgées de 18 ans et plus. Données récoltées en septembre 2018.

Vous trouverez l’étude complète ici : https://www.franfinance.fr/wp-content/uploads/2018/10/etude-francais-auto-csa-franfinance.pdf

 

infographie-auto-franfinance-csa

Donnez une note à l'article :
1/52/53/54/55/5
Loading ... Loading ...

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − 7 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ces articles peuvent vous intéresser