Le rachat de crédit immobilier

rachat-credit-pret-immobilier

Quand faire un rachat de crédit immobilier ?

Le crédit immobilier fait partie des prêts éligibles au rachat de crédit. Le rachat de crédit immobilier peut répondre à plusieurs objectifs :

  • Abaisser le coût global d’un crédit en profitant de nouveaux taux ou réduisant la durée de remboursement ;
  • Réduire le montant de vos mensualités afin de retrouver du pouvoir d’achat ;
  • Réduire le montant de vos mensualités pour dégager de nouvelles capacités de financement en vue de nouveaux projets.

Un rachat de crédit pour profiter de taux plus intéressants

En fonction des fluctuations des taux d’emprunt, il est possible de réaliser des économies substantielles grâce à un taux inférieur. Un écart de 1% entre le taux de votre crédit et les taux actuels représente, sur un achat immobilier, des milliers d’euros d’économie.

Le rachat de crédit immobilier est particulièrement intéressant lorsque la durée de remboursement restante est supérieure à la durée déjà écoulée. C’est en effet dans les premières années du crédit que vous payez le plus d’intérêts.

Un rachat de crédit immobilier pour réduire ses mensualités ou la durée de son prêt

Lors de la négociation de votre rachat de crédit, vous pouvez opter pour deux stratégies.

  • La première option est de conserver les mêmes mensualités afin de réduire la durée de remboursement. Vous rembourserez alors votre crédit beaucoup plus vite et abaisserez son coût global.
  • La seconde option est de diminuer les mensualités en conservant la même durée de prêt. Vous gagnez ainsi en pouvoir d’achat ou pouvez envisager de nouveaux projets comme, par exemple, souscrire un emprunt complémentaire pour des travaux énergétiques ou d’amélioration globale de votre maison.

Quel est le coût d’un rachat de crédit immo ?

Concrètement le rachat de crédit consiste à rembourser par anticipation votre ancien crédit et souscrire un nouveau crédit. Vous devrez en revanche payer de nouveaux frais et souscrire de nouvelles garanties et assurances pour le nouveau prêt.

Le remboursement de votre ancien crédit par anticipation a un coût, déterminé par le contrat que vous avez signé. Il s’agit des indemnités de remboursement anticipé (IRA). Légalement, le montant des IRA ne peut dépasser 6 mois d’intérêts, au taux moyen du prêt, sur le capital remboursé par anticipation (le capital restant dû). Ce montant ne peut pas non plus excéder 3 % du capital restant dû avant le remboursement.

Lors du rachat de crédit immobilier, votre conseiller évaluera le montant de ces indemnités afin de les intégrer dans votre nouveau prêt. Votre bien fera généralement office de garantie.

Rachat de soulte en cas de séparation

Souvent, et quel que soit leur régime matrimonial (mariage, pacs ou union libre), les couples achètent leur résidence principale sous le régime de l’indivision. Le droit de propriété est alors proportionnel à la participation financière des conjoints pendant l’achat.

En cas de séparation, le rachat de soulte intervient lorsque l’un des conjoints souhaite conserver le logement. Il doit alors racheter la part de l’autre en lui versant une soulte. Cette opération financière peut également intervenir en cas de succession.

Le notaire évalue ainsi le montant de la soulte, et son rachat peut alors se faire par un crédit immobilier classique. Il est alors important de bien estimer ses nouvelles mensualités. Grâce au rachat de crédit, la personne souhaitant conserver le bien sera en mesure d’établir un budget pour racheter la soulte en adéquation avec ses capacités financières.

Faites une simulation de rachat de crédit immo

Le rachat de crédit immobilier est intéressant pour vous si le gain réalisé sur le coût total du nouveau crédit couvre les pénalités et les nouveaux frais. Faites une simulation en ligne pour estimer les économies permises par le rachat de crédit ainsi que le montant de vos nouvelles mensualités.

Consultez également nos pages sur :